Classification :

  • Ordre : Passeriformes
  • Famille : Muscicapidae – Fleming, 1822
  • Genre : Ficedula – Brisson, 1760

Espèce :

Ficedula hypoleuca – Pallas, 1764

Comment le reconnaître

  • Taille : 13 cm

  • Oiseau diurne

  • Caractéristiques : le Gobemouche noir a un plumage noir sur le dos avec des tâches blanches très caractéristiques sur les ailes. Son ventre est beaucoup plus clair, presque blanc. Perché depuis une branche basse, il chasse  les petits insectes qui passent au sol près de lui. Dans notre commune on ne le rencontre qu’en août et septembre.

Description

Le Gobemouche noir a un plumage foncé sur le dos avec des tâches blanches très caractéristiques en forme de trident sur les ailes. Son ventre est blanc. Sa tête est d’un gris brun uniforme contrairement à son cousin le Gobemouche gris.

Habitat

Le Gobemouche noir vit essentiellement dans les parcs et les jardins où il affectionne les étendues d’herbe rase bordées d’arbres aux branches basses, milieux propices à son mode d’alimentation.

Il ne niche pas dans notre commune ni dans notre département. On le rencontre donc au Pallet lors de ses migrations de fin d’été vers l’Afrique.

Alimentation

Contrairement au Gobemouche gris, le Gobemouche noir passe peu de temps dans la chasse aux insectes volants. Il préfère les chenilles, les coléoptères et les mouches qu’il trouve posés sur les feuilles ou sur le sol. Pour cette raison il recherche les branches basses d’un arbre qui surplombent une pelouse.
En dehors de la saison de la reproduction, à partir de la fin de l’été et du début de l’automne, il consomme également des petits fruits des graines et des baies, notamment celle du sureau.

Comportement social

Le Gobemouche noir est un des rares passereaux à être polygame.

Le Gobemouche noir est un grand migrateur qui passe dans notre commune lors de son voyage vers ses quartiers d’hiver, au sud du Sahara.

Vocalisation

Caractéristiques :

Taille : 13 cm
Envergure : 21 à 24 cm
Poids : 9 à 15 g
Longévité : 9 ans
Nidification : Mai à Juillet ; 1 nichée ; 4 à 8 œufs.
Couvaison : 13 à 15 jours par la femelle ; envol : 12 à 17 jours.
Emancipation : pas de donnée.

Le saviez-vous ?

Le mâle de Gobemouche noir séduit plusieurs femelles sur son territoire. Il choisit une cavité pour chacune d’elles et les femelles pondent toutes des oeufs qui donneront le jour à une nouvelle génération. Cette polygamie est exceptionnelle chez les passereaux.

Contributions

  • Dominique Sécher au Pallet

Observations

Statistiques reposant sur les observations de Dominique Sécher au Pallet.


Le graphique ci-contre montre le nombre d’observations du Gobemouche noir réalisées par mois sur la commune du Pallet entre 2014 et 2022. On voit clairement que les observations sont faites uniquement pendant leur migration post nuptiale vers le sud (en août et en septembre).

Le second graphique montre l’évolution du nombre d’observations du Gobemouche noir sur la commune du Pallet depuis 2014.

Crédits

  • Photo d’entête, Comment le reconnaître, Description : Dominique Sécher
  • Vocalisation : YouTube
  • Caractéristiques et alimentation : Oiseaux.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.