Classification :

  • Ordre : Passeriformes
  • Famille : Motacillidae – Horsfield, 1821
  • Genre : Motacilla – Linnaeus, 1758

Espèce :

Motacilla alba – Linnaeus, 1758

Sous-espèces :

  • Motacilla alba alba – Linnaeus, 1758
  • Motacilla alba Yarrellii – Gould, 1837

Comment le reconnaître

  • Taille : 19 cm

  • Oiseau diurne

  • Comme son nom l’indique ce petit passereau présente un joli camaïeux de gris depuis le blanc pur de ses joues ou de son front jusqu’au noir de sa calotte et de son collier. Elle a une longue queue toujours en mouvement lorsqu’elle parcourt les pelouses à la recherche d’insectes.

Description

La Bergeronnette grise est présente dans notre commune toute l’année mais en réalité ce sont 2 sous-espèces différentes qu’on peut observer : la Bergeronnette grise (Motacilla alba alba) au printemps et en été et la Bergeronnette de Yarrell (Motacilla alba Yarrellii) en hiver. Cette dernière est d’un gris beaucoup plus sombre sur le dos.

Habitat

La Bergeronnette grise apprécie les espaces dégagés comme les pelouses, de préférence avec un plan d’eau à proximité. Sur notre commune, on peut donc la rencontrer sur les terres labourées, sur les prés tondus en bordure de Sèvre ou de Sanguèze et dans nos jardins, sur les pelouses rases. Mais on peut aussi la voir sur les terrains de sport lorsqu’il ne sont pas utilisés ainsi que sur les parkings et autour de l’église.

Alimentation

La Bergeronnette grise est exclusivement insectivore. Elle se nourrit principalement de diptères, comme les mouches et les moustiques, qu’elle capture en parcourant inlassablement les pelouses et autres espaces libres. En période de nidification, il n’est pas rare de la voir avec des dizaines de ces petits insectes dépassant du bec recherchés pour nourrir sa progéniture.

Nidification

La Bergeronnette grise est cavernicole mais s’accommode de nombreux sites. Elle construit son nid dans une anfractuosité, sous un toit d’appentis, sous un pont, et peut également utiliser un nichoir.

Comportement social

La Bergeronnette grise est un oiseau très sociable en dehors de la période de reproduction. On la voit volontiers en groupes dans les prairies ou les champs, surtout en période de migration lorsqu’elles se rassemblent pour migrer en troupes lâches. Ces groupes passent la nuit dans des dortoirs communs dans les ligneux ou plus rarement dans les roseaux.

Caractéristiques :

Taille : 19 cm
Envergure : 30 à 32 cm
Poids : 18 à 27 g
Longévité : 10 ans
Nidification : Avril à juillet ; 2 à 3 nichées ; 3 à 6 œufs.
Couvaison : 13 à 14 jours par le couple ; envol : 13 à 16 jours.
Emancipation : 7 à 21 jours.

Le saviez-vous ?

Si vous rencontrez une Bergeronnette grise dans votre jardin pendant les mois d’hiver, il s’agit à coup sûr de la Bergeronnette de Yarrell. La Bergeronnette grise est partie plus au sud autour de la Méditerranée, et même jusqu’en Afrique centrale.

Contributions

  • Dominique Sécher au Pallet

Observations

Statistiques reposant sur les observations de Dominique Sécher au Pallet.

Le graphique ci-contre montre le nombre d’observations de la Bergeronnette grise réalisées par mois sur la commune du Pallet. Le pic de la courbe rouge montre les rassemblements post-nuptiaux avant ou pendant les migrations. Les observations de novembre à février correspondent à des Bergeronnettes de Yarrell.

Le second graphique montre l’évolution du nombre d’observations de Bergeronnettes grises sur la commune du Pallet depuis 2014. Les effectifs sont très variables, ce qui peut être dû aux différentes migrations et les disponibilités de nourriture selon les années.

Crédits

  • Photo d’entête, Comment le reconnaître, Description : Dominique Sécher et  Marie-Renée Maillard
  • Vocalisation : YouTube
  • Caractéristiques et comportement social : Oiseaux.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.