Classification :

  • Ordre : Passeriformes
  • Famille : Paridae – Vigors, 1825
  • Genre : Cyanistes – Kaup, 1829

Espèce :

Cyanistes caeruleus – Linnaeus, 1758

Comment le reconnaître

  • Taille : 12 cm

  • Oiseau diurne

  • Caractéristiques : la mésange bleue est un joli petit passereau au plumage jaune sur le ventre, bleu sur le dos, les ailes et la calotte, blanc sur la tête avec un trait noir au niveau des yeux jusque derrière la tête.

Description

La Mésange bleue est un petit oiseau très actif et très agile. Elle est sans cesse en mouvement à la recherche de sa nourriture. Elle a une façon bien à elle d’évoluer dans les houppiers en adoptant des positions acrobatiques autorisées par ses doigts griffus. Elle se laisse pendre à l’extrémité des rameaux, la tête en bas, et explore du bec suivant la saison bourgeons et fructifications. Lorsqu’elle en a terminé avec une brindille, elle s’installe sur la suivante qui subit un mouvement de balancier caractéristique.

Habitat

La Mésange bleue est une espèce forestière dont l’optimum écologique est en forêt de feuillus. C’est typiquement l’oiseau de la chênaie en Europe.

Sa densité peut y atteindre 2,5 couples à l’hectare. Elle y côtoie ses consœurs charbonnière et nonnette, elles aussi tournées vers les feuillus. On la trouve néanmoins en forêt mixte, mais avec une densité moindre.

Alimentation

À la belle saison, la Mésange bleue est essentiellement insectivore. Les chenilles de lépidoptères entrent pour une bonne part dans son régime, surtout au moment de l’élevage des jeunes.

Elle peut à se titre jouer un rôle très bénéfique, avec les autres espèces de mésanges, lors des pullulations de ravageurs comme la Tordeuse du chêne. Les pucerons sont aussi très recherchés. En fait, elle peut s’attaquer à une grande variété de proies invertébrées de petite taille. En saison inter-nuptiale, l’espèce devient nettement granivore et frugivore, tout en continuant à être insectivore à la faveur des formes de résistance des insectes (œufs, chrysalides).

La mésange bleue utilise volontiers les nichoirs que l’on met à sa disposition et pendant les mois d’hiver visite les mangeoires du matin au soir.

Comportement social

La Mésange bleue est présente toute l’année dans nos jardins en compagnie de la Mésange charbonnière. C’est un petit passereau très agile, très actif et toujours en mouvement pour chercher sa nourriture.
Elle utilise volontiers les nichoirs que l’on met à sa disposition et pendant les mois d’hiver visite les mangeoires du matin au soir.

Vocalisation

Caractéristiques :

Taille : 12 cm
Envergure : 12 à 14 cm
Poids : 9 à 12 g
Longévité : 15 ans
Nidification : Mars à Août ; 1 à 2 nichées ; 6 à 14 œufs.
Couvaison : 13 à 16 jours par la femelle ; envol : 18 jours.
Emancipation : 28 jours.

Le saviez-vous ?

La mésange bleue peut causer des dégâts dans les vergers en s’attaquant aux bourgeons et aux fruits, mais cela est largement compensé par sa consommation d’insectes.

Des arbres comme les saules et les peupliers jouent pour elle un rôle important. Au moment de l’abondante floraison printanière, les oiseaux prélèvent nectar et pollen ainsi que les insectes venant butiner les châtons.

Contributions

  • Dominique Sécher au Pallet

Observations

Crédits

  • Photo d’entête : Dominique Sécher et  Marie-Renée Maillard
  • Comment le reconnaître, Description : Dominique Sécher et  Marie-Renée Maillard et Oiseaux.net
  • Vocalisation : YouTube

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.