Classification :

  • Ordre : Passeriformes
  • Famille : Turdidae – Rafinesque, 1815
  • Genre : Turdus – Linnaeus, 1758

Espèce :

Turdus pilaris – Linnaeus, 1758

Comment le reconnaître

  • Taille : 28 cm

  • Oiseau diurne

  • Caractéristiques : La Grive litorne se reconnait à la couleur gris ardoise de sa tête, de l’arrière de son cou et de son croupion. Cette teinte contraste avec le brun chaud de son dos et de ses ailes. Comme toutes les grives elle présente des taches sur la poitrine et les flancs. Chez la Grive litorne ces taches sont en “v”.

Description

Vue de face, la Grive litorne parait plutôt claire avec le haut de sa poitrine jaune orangé, le ventre blanchâtre et les flancs grisâtre. Le tout est parsemé de taches en “v” caractéristiques.
De profil et de dos, ce qui attire le plus l’attention est le gris ardoise de sa tête et de sa nuque et le brun chaud de ses ailes et de son dos. Le croupion est gris et la queue noire. Le bec est jaune avec une pointe noire.

Habitat

Dans les pays où elle niche, la Grive litorne fréquente les lieux humides, dans les vallées à proximité des cours d’eau. Dans notre région, elle fréquente les milieux qui lui fourniront sa nourriture de frugivore comme les haies et la vigne mais surtout les vergers. 

Alimentation

La Grive litorne est avant tout un frugivore mais a une alimentation diversifiée selon la saison. Comme toutes les grives, elle apprécie les mollusques et les vers. En hiver, elle consomme des baies comme celles de l’aubépine, de l’églantier ou du sureau. Mais la Grive litorne se nourrit souvent au sol où elle se délecte des fruits tombés dans les vergers.

Nidification

Dans les pays du nord de l’Europe, la Grive litorne bâtit dans la fourche haute d’un arbre un nid d’herbes en forme de coupe, garni de boue. Il est ensuite tapissé d’herbes fines. Contrairement aux autres grives, la litorne niche en colonies lâches.

La femelle pond 5 ou 6 œufs bleu verdâtre tachetés de rougeâtre. Les œufs éclosent au bout de 11 à 14 jours d’incubation. Aveugles et nus à l’éclosion, les jeunes sont nourris par les deux adultes et grandissent rapidement.

Comportement social

La Grive litorne est un oiseau grégaire qui niche en colonies lâches dans les pays nordiques et qui migre en bandes importantes. A priori elle est également grégaire en hiver, pourtant les rares observations dans notre commune ne font état que d’un seul individu et elle ne semble pas se mélanger aux groupes d’Etourneaux et de Grives mauvis.

Vocalisation

Caractéristiques :

Taille : 25 à 28 cm
Envergure : 39 à 42 cm
Poids : 80 à 140 g
Longévité : 18 ans
Nidification : Avril à Juillet ; 1 à 2 nichées ; 5 à 6 œufs.
Couvaison : 11 à 14 jours ; envol : 14 jours.
Emancipation : 21 jours.

Le saviez-vous ?

La grive litorne est souvent appelée “pattes noires”, “queue noire” ou encore “quia-quia”, “tcha-tcha” ou “cha-cha”.

Contributions

  • Dominique Sécher au Pallet

Observations

Statistiques reposant sur les observations de Dominique Sécher au Pallet.

 

Le graphique ci-contre montre le nombre d’observations de la Grive litorne réalisées par mois sur la commune du Pallet entre 2014 et 2022. On voit que cette espèce y est rare et présente uniquement l’hiver.


Le second graphique montre l’évolution du nombre d’observations de la Grive litorne sur la commune du Pallet depuis 2014. La Grive litorne n’a jusque là été observé que pendant l’année 2021.

Crédits

  • Photo d’entête : Pixabay
  • Description : Dominique Sécher et Marie-Renée Maillard
  • Vocalisation : YouTube
  • Caractéristiques, nidification : Oiseaux.net
  • Le saviez-vous : grives.net.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.