Classification :

  • Ordre : Passeriformes
  • Famille : Fringillidae – Leach, 1820
  • Genre : Fringilla – Linnaeus, 1758

Espèce :

Fringilla coelebs – Linnaeus, 1758

Comment le reconnaître

  • Taille : 14 à 16 cm.

  • Oiseau diurne

  • Caractéristiques : On le reconnaît surtout à ses barres alaires blanches. Le mâle a un ventre et une poitrine d’un rose rouge plus ou moins intense, la femelle et les jeunes sont plutôt beige.

Description

Le Pinson des arbres est un passereau omniprésent. Il est souvent perché dans les arbres mais se nourrit toujours au sol. On le voit en couple ou en bandes se nourrir au pied des haies et des arbres.

Le Pinson des arbres n’utilise jamais de nichoirs, il fait toujours sont nid dans les arbres ou les arbustes, à la fourche d’une branche.

L’hiver, il vient sur les mangeoires si elles sont en forme de plateau assez large mais il préfère chercher les graines laissées tombées par les mésanges ou les sitelles.

Habitat

Le Pinson des arbres est une espèce typiquement forestière à l’origine, mais qui est capable de s’adapter à de très nombreuses situations en terme d’habitat.

En fait, il est capable d’occuper tous les milieux arborés, depuis les forêts profondes jusqu’au cœur des grandes villes à la faveur des parcs et jardins, et du niveau de la mer jusqu’à la limite supérieure de la forêt en altitude, et ce sur une large bande latitudinale.

Il a une plasticité écologique extrême qui en fait un de nos oiseaux les plus communs. Il est souvent le passereau dont la densité est la plus élevée en forêt. Par exemple en Grande Bretagne, une étude a trouvé une densité de plus de 600 oiseaux au km² en période de reproduction.

C’est un grand migrateur capable de voler sur de longues distances. Les migrateurs fréquentent également les milieux ouverts, particulièrement les cultures, lors des haltes migratoires, à la recherche des graines dont ils tirent leur énergie. En cas de danger, ils se réfugient dans les haies et les bosquets proches.

Le Pinson des arbres a un vol direct et onduleux, alternant les phases de battements vifs et de repos ailes fermées. 

Alimentation

Le Pinson des arbres est un omnivore, ce qui contribue certainement à son abondance. Ce régime varie suivant les saisons.

Il est plutôt insectivore à la belle saison. Les jeunes en particulier sont nourris entièrement d’invertébrés. Les proies animales sont extrêmement variées, mais avec une majorité d’insectes et leurs larves.

En période inter-nuptiale, les graines dominent largement dans le régime. Ce sont les graines qui fournissent l’énergie nécessaire aux migrateurs. En plus de cela, il consomme aussi des fleurs et des bourgeons, items riches en protéines et glucides.

Comportement social

Le Pinson des arbres est un oiseau volontiers grégaire, excepté pendant la reproduction. À ce moment, il devient territorial et les mâles défendent vivement leur territoire, le marquant de leur chant. C’est pourquoi les mâles chantent le plus souvent en évidence sur un perchoir élevé.

On peut aussi remarquer qu’en Europe de l’Ouest, lors des deux migrations, le Pinson des arbres est l’espèce qui en nombre domine toujours. Ce sont des vagues de milliers d’oiseaux qui défilent alors. Ces migrations concernent les oiseaux des hautes latitudes hivernant plus au sud. Ce sont eux qu’on peut voir en halte en grand nombre dans les champs en mars et octobre.

Vocalisation

Caractéristiques :

Taille : 14 à 16 cm.
Envergure : 26 cm
Poids : 17 à 30 g
Longévité : 14 ans
Nidification : Mars à Août ; 1 à 2 nichées ; 3 à 6 œufs.
Couvaison : 12 à 14 jours par la femelle ; envol : 12 à 15 jours.
Émancipation : 14 à 21 jours.

Le saviez-vous ?

Un trait de comportement original est à mettre en exergue chez le Pinson des arbres, c’est la ségrégation qui se produit en période inter-nuptiale. Les mâles d’un côté, les femelles et les jeunes de l’autre, forment des groupes séparés, qui migrent séparément, se nourrissent séparément lors des haltes. C’est ce trait de caractère qui est traduit dans le nom scientifique de l’espèce, à savoir coelebs, ce qui veut dire célibataire.

Contributions

  • Dominique Sécher au Pallet

Observations

Crédits

  • Photo d’entête : Image par No-longer-here de Pixabay
  • Comment le reconnaître, Description, caractéristiques : Dominique Sécher
  • Habitat, Alimentation, Comportement social, Le saviez-vous : Oiseaux.net
  • Vocalisation : YouTube

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.