Classification :

Ordre: Erinaceomorpha
Famille: Erinaceidae
Genre: Erinaceus

Espèce :

Erinaceus europaeus

Comment le reconnaître

  • Taille : longueur de 20 à 30 cm, hauteur de 12 à 15 cm
  • Mammifère insectivore
  • Caractéristiques : le hérisson a quatre membres et une petite queue conique de 2 à 3 cm. Il possède trente-six dents et un masque sombre autour des yeux et du nez, et l’adulte possède entre 5 000 et 7 500 piquants.

Description

Comportement

Sauf quand il hiberne et qu’il dort, le hérisson est très actif ; Une étude de radiopistage a montré qu’en cas de nécessité il parcourt facilement des distances de 5 à 8 km même si un rayon de 4 km semble plus naturel. Des expériences ont également montré que dans des parcelles à environnement défavorable, il est nettement plus attiré par les bordures de ces parcelles (qu’il utilise alors comme corridor). Dans ces conditions, une proportion importante d’entre eux tend à rester près des routes (certains s’y faisant écraser) et se montre plus attirée par l’environnent urbain que les zones d’agriculture intensive.

Déplacés expérimentalement à quelques km de leur point de capture, certains hérissons y sont rapidement retournés, ce qui laisse supposer un sens de l’orientation bien développé.

Le Hérisson européen hiberne. Sous l’effet de changements hormonaux9, en début de l’automne, il prépare un nid garni de feuilles mortes puis se roule en boule et s’endort d’un profond sommeil entrecoupé de brefs réveils. Cet hibernant utilise 30 % des réserves de graisses accumulées dans son corps au cours de la belle saison.

Alimentation et chasse

Le Hérisson est un animal semi-nocturne. Il chasse la nuit à la vitesse moyenne de 3 mètres par minute, mais peut faire des courtes pointes de vitesse10 et parcourt environ 2 ou 3 kilomètres. Dès le crépuscule, il cherche sa nourriture composée d’insectes, de vers, d’escargots, de limaces, d’œufs, de fruits et de baies. Il est à ce titre un auxiliaire de tout premier plan pour les jardiniers. Il s’attaque parfois aux serpents, lézards, rongeurs, amphibiens, oiseaux nichant à terre. Il passe la journée à dormir (environ 18 heures par jour) dans un gîte qu’il aménage avec des feuilles, ou sous un buisson, et ne sort pas en plein jour (excepté en de rares occasions, après une chute de pluie par exemple, ou parce qu’il a été dérangé).

Quand le hérisson mange, il fait beaucoup de bruit : il mastique bruyamment, grogne, s’énerve, envoie de la terre à plusieurs mètres lorsqu’il gratte le sol, fouille parmi les feuilles, renifle bruyamment11. Doté d’une vue très basse, il se sert surtout de son odorat et de son ouïe fine pour chasser. Il est par exemple capable d’entendre un ver de terre se glissant sous les feuilles mortes.

Contrairement à une idée répandue, les hérissons ne supportent pas le pain ou le lait de vache qui leur donne des diarrhées mortelles. En cas de nécessité, il convient de les abreuver avec de l’eau et de leur offrir de la nourriture pour chat ou chiot.

Contributions

Crédits

Photo d’entête : Pierre Rigou de Pixabay

Description : Wikipedia

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.